La Société Marcé Francophone

L'association francophone pour la promotion de la santé mentale et de la psychiatrie périnatales

Liste des Unités Mère-enfants (UME)

Carte UMB

Formation continue

logo ANDPC


La SMF est inscrite à l'ANDPC

   N° 2380 

Recherche

Découvrez "La vie et l'oeuvre de Louis-Victor Marcé"

par JP Luauté et Th. Lempérière. Ouvrage soutenu par la SMF. Parution en octobre 2012

couverture livre
(cliquez sur la couverture pour voir la fiche du livre sur le site Fnac)

Découvrez le Cahier Marcé n°7: "Accueillir les pères en périnatalité"

Sous la direction de Nine GLANGEAUD-FREUDENTHAL et Florence GRESSIER

Ouvrage soutenu par la SMF. Parution en avril 2017

accueillir peres perinatalite

 

Découvrez le Cahier Marcé n°6 : "Le déni de grossesse, un trouble de la gestation psychique"

Sous la direction de Benoit BAYLE. Ouvrage soutenu par la SMF. Parution en février 2016

bayle deni grossesse
(cliquez sur la couverture pour en savoir plus)

Dernières publications

(cliquez sur la couverture
pour en savoir plus)

Livre04 10

couverture joint care

Yapaka be livre

Couverture clinique familiale

couverture traumas precoces

couverture schizophrene

mot du president2

 

 

 

LE MOT DU PRÉSIDENT, n° 2

septembre-octobre 2020

Groupes Marcé : Mode d’emploi !

Chers adhérents,

 

Comment parler avec simplicité de souvenirs passés, sans tomber dans le pompeux ou le grandiloquent. La vie est finalement faite de rencontres qui nous marquent. Les engagements associatifs de chacun ont assurément un rôle dans le fil de ces rencontres et créent un terreau propice à la créativité. J’ai connu la Société Marcé Francophone, lors du Congrès international du Jubilé, de l’Association Mondiale de Psychiatrie, qui se tenait à Paris en juin 2000. C’est le Dr Jean Garabé qui présidait ce congrès. Occasion de lui rendre hommage, puisqu’il vient de s’éteindre le 13 septembre dernier… Si mes souvenirs ne sont pas déformés, à la fin d’une intervention, j’y rencontrais Sylvain Missonnier, qui me conseilla de rencontrer Nine Glangeaud, ce que je fis. Peu de temps après, j’adhérais à la SMF, début d’une longue histoire ! Très vite, Nine m’a parlé des groupes Marcé et m’a invité à en animer un moi-même. 

 

Qu’est-ce qu’un groupe Marcé ? 

Il s’agit d’un groupe de rencontre et de travail autour d’un thème qui a été choisi par celui ou ceux qui l’animent. Les responsables du groupe s’arrangent en général pour inviter un orateur pour parler d’un sujet, ce qui permet de nourrir un débat enrichissant. C’est ainsi l’occasion de se former et de rencontrer d’autres professionnels œuvrant dans le champ de la périnatalité. Les participants du groupe sont invités à présenter leur travail, s’il le souhaite.

La fréquence des réunions du groupe est variable. Il n’y a pas de règles : c’est au responsable du groupe, en lien avec les participants, d’en décider. Le groupe peut ainsi se réunir deux à trois fois par an, comme il peut se rassembler à une fréquence plus soutenue, par exemple tous les deux mois. 

De nombreux groupes existent déjà avec des thématiques toutes très intéressantes. N’hésitez pas à contacter leurs responsables. Vous trouverez la liste des groupes sur le site de la Société Marcé Francophone : 

http://www.marce-francophone.fr/groupes-de-travail.html.

Comme je vous l’avais annoncé, deux autres groupes, par visioconférence, vont ce créer prochainement : l’un autour du thème « Covid et périnatalité » (Christine Marty, Corinne Fourcade, Damien Lerminiaux, Claire Poisson) ; l’autre sur « Phobies, TOC, PTSD et périnatalité » (Benoît Bayle, Catherine Lord, Myriam Added). N’hésitez pas à contacter les responsables dès maintenant pour faire connaître votre souhait d’y participer. 

 

Comment créer un groupe pour la Société Marcé Francophone ?

Il est tout à fait possible de proposer la création d’un groupe Marcé. Il suffit de me contacter, ou de contacter tout autre membre du conseil d’administration de la SMF, en nous soumettant votre idée. La proposition sera alors examinée avec bienveillance lors d’un conseil d’administration (CA) et nous ne pourrons que nous réjouir de votre dynamisme. Bien entendu, nous serons là pour vous accompagner dans votre projet et n’hésiterons pas à vous faire part de nos suggestions.

Le principe des groupes est simple. 

Il suffit de déterminer le thème du groupe, qui sera naturellement en lien avec la périnatalité. Vous vous en doutez, il faut que ce thème vous tienne à cœur, soit que vous le connaissiez déjà bien, soit que vous ayez envie de l’approfondir. 

Il est favorable d’avoir l’idée de quelques personnes à inviter pour parler d’un sujet en rapport avec le thème du groupe. Cela apporte de la matière au groupe et dynamise les échanges, mais ce n’est pas une obligation.

Il va falloir aussi déterminer la fréquence de vos rencontres en prenant en compte la charge que représente la gestion du groupe, afin de ne pas vous essouffler.

Vous devrez bien entendu penser au recrutement des participants. C’est une étape essentielle. 

Deux types de recrutement sont désormais possibles. Soit vous optez pour la solution d’un groupe en présentiel, et votre recrutement de participants sera le fruit d’un réseau local ; soit vous organisez un groupe par visioconférence, et votre recrutement pourra être plus large, au niveau national et international francophone. Une fois votre projet accepté, nous vous donnerons accès aux réunions par visioconférence.

L’annonce du groupe sera diffusée aux membres de la SMF, mais il faudra élargir l’horizon à vos contacts extérieurs à la SMF, susceptibles d’être intéressés par votre sujet. N’hésitez pas alors, si vous en êtes d’accord, à nous fournir la liste de ces contacts afin que nous les informions des activités de la SMF. De notre côté, nous sommes en train de réfléchir à un mailing « extra SMF » auquel nous pourrions également envoyer l’information.

Vous devrez aussi établir les modalités d’inscription, en coordination avec le CA. Diverses modalités sont envisageables : ouverture aux seuls adhérents de la SMF à jour de leur cotisation ; participation financière avec gratuité pour les membres de la SMF ; accès libre ; etc. Certains groupes sont communs à d’autres associations ce qui suppose d’autres règles encore… Nous allons sans doute préciser ces modalités de fonctionnement au cours des mois à venir.

Si vous le souhaitez, vous pourrez également rédiger le compte-rendu des séances de votre groupe : il sera publié sur notre site web. Vous pourrez aussi nous solliciter pour présenter les travaux de votre groupe à l’occasion des Journées annuelles de la SMF.

Libre à vous d’être créatif et de penser au fonctionnement de votre choix. Vous devrez juste avoir l’accord du conseil d’administration pour démarrer votre groupe au nom de la SMF. 

 

Alors, n’hésitez pas à vous engager dans cette aventure stimulante que vous ne regretterez pas ! 

 

                                                            Benoît Bayle, psychiatre

 

                                                            Président de la SMF 2020-2022